Mettre en avant sa spécialisation, via un certificat de spécialisation ou mieux encore une qualification spécifique, constitue un véritable outil de positionnement du cabinet d’avocat, encore trop sous-estimé par la profession alors qu’il permet de :

  • se différencier de ses concurrents
  • se positionner plus clairement sur le marché
  • rassurer ses prospects et clients
  • aussi d’être mieux référencé sur Internet.

La candidature mérite vraiment d’être engagée, d’autant que la procédure a été simplifiée et que le certificat constitue un des éléments de la démarche de positionnement, devenue aujourd’hui stratégique pour la profession, compte tenu de la masse d’informations actuellement diffusée sur le net.

Lire notre article paru le 8 septembre 2017 dans les Fiches pratiques de la lettre des juristes d’affaires (LJA).

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn